ARTICLES sur la maison de paille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ARTICLES sur la maison de paille

Message par daniel le Lun 31 Jan - 12:56

La maison de paille revisitée

Il se construit au Québec de plus en plus de maisons dites « écologiques », isolées avec de la paille. C'est sympathique, mais est-ce efficace? Est-ce durable? Et est-ce économique?

Journaliste: Gilles Provost
Réalisatrice: Chantal Théorêt


Une maison étonnante, avec son allure un peu campagnarde en plein centre-ville de Montréal. Dans tout Montréal, c'est la seule dont les murs extérieurs sont en ballots de paille, recouverts de crépi. Elle est l'œuvre de l'architecte Julia Bourke, qui maintenant l'habite avec sa famille. « Le coût de chauffage est intéressant, c'est très peu élevé », lance l'architecte. Elle aime aussi le côté esthétique, la tranquillité et même l'odeur de la paille. Mais par-dessus tout, ce qu'elle préfère, c'est le silence. Un luxe incroyable quand on vit en ville.



Situation très différente dans ce boisé des Cantons-de-l'Est, où Sylvie Plaire et Marc Chabot construisaient leur maison cet été. Avec des murs de paille elle aussi, mais cette fois dans une structure tout en rondeurs. Comme un piano à queue.

Deux maisons très différentes, mais avec une grande parenté structurelle : dans les deux cas, les ballots de paille s'intègrent dans une structure de bois qui supporte le toit et les étages.

Dans le climat québécois, il faut d'abord avoir un toit pour protéger la paille pendant la construction, jusqu'à la pose du crépi. Donc, à l'époque, Julia Bourke a dû entailler les ballots pour faire place aux madriers, sans laisser d'espace vide dans la paille. Pour la deuxième maison, au contraire, on coince les ballots entre les madriers sans faire aucune entaille. C'est pourquoi les murs ne peuvent plus être rectilignes, il faut les courber pour combler le vide entre les ballots.

L'avantage de la paille, c'est surtout son caractère naturel, son faible coût et sa valeur isolante : la paille ressemble à des tubes de bambou. Autant de petites cellules, fermées, comme les bulles d'une mousse isolante. Et comme les ballots sont comprimés et recouverts de crépi, ils résistent aux flammes pendant des heures, même à 1000 degrés Celsius.

La crainte des spécialistes, il y a quatre ans, c'était plutôt l'humidité, et c'est pourquoi Julia Bourke avait truffé ses murs de capteurs. Résultat : aucun problème! « On a fait des lectures à tous les trois mois au début, et finalement, ça ne changeait pas, les ballots étaient très secs. Beaucoup plus secs qu'à l'installation. » Elle avait même poussé l'audace jusqu'à isoler l'assise de sa maison avec de la paille. Il faut poursuivre l'expérience, mais jusqu'ici, aucun problème d'humidité. « Ça a baissé après un an à environ 12 %, ce qui est tout à fait correct, et ça reste entre 10 et 12 %. » Ce qui ne veut pas dire pour autant que toutes les difficultés des maisons de paille sont résolues.

Après seulement trois ans, par exemple, la maison de Julia Bourke présente des fissures. Son crépi, à base de chaux et de paille, a séché trop vite au soleil de l'été. À Magog, Marc et Sylvie ont donc appris de cette expérience : leur crépi est plutôt à base d'argile et plus riche en paille, pour demeurer flexible.

Un autre aspect délicat à produire, dans beaucoup de maisons de paille, ce sont les joints autour des portes et des fenêtres. « Avec le crépi […], il faut faire très attention pour que la maison soit performante », souligne Mme Bourke. Elle s'était réservé cette tâche et elle se félicite des résultats. Sa maison de paille coûte trois fois moins cher en chauffage qu'une autre maison de la même dimension.

Quoi qu'il en soit, les 23 propriétaires qui possèdent ce genre d'habitation se disent tous satisfaits de leur maison. Pour eux, c'était d'abord un choix écologique. En somme, ce sont des gens qui mettent la main à la paille pour construire leurs rêves.


Source RADIO CANADA
http://radio-canada.ca/actualite/decouverte/reportages/2003/09-2003/21maisonpaille.html


Pour en savoir plus :

La Maison en Paille
Centre d'information sur la construction en paille

La maison R-40
Architecte Julia Bourke

_________________
Posté par
Daniel Ricout
Biohabitat Scop
Eco-constructeur
MONTPELLIER
04 67 86 33 12
Email: biohabitat@free.fr
Site: http://biohabitat.free.fr
avatar
daniel
Rang: Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 64
Localisation : MONTPELLIER
Profession : BIOCLIMATICIEN
Centres d'intérêts : Les voyages
Date d'inscription : 04/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://biohabitat.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum