QUESTIONNEMENTS D'UN FUTUR ARCHITECTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

QUESTIONNEMENTS D'UN FUTUR ARCHITECTE

Message par daniel le Lun 17 Jan - 14:34

J'ai trouvé ce texte de Pierre-Charles Marais (extrait de BSForum).
Je le publie ici car il pose des questions interressantes.
L'administrateur

Bonjour à tous,

me voici nouveau venu, et je suis heureux de pouvoir poser une question
qui me bloque dans mon/mes chantiers et projets, et à laquelle je n'ai
jamais pu trouver de réponse.
Je suis persuadé des bienfaits de la construction écologique, et en tant
que futur architecte je pense consacrer ma carrière à la promouvoir.
Mais une architecture vernaculaire et réfléchie : je pense naturellement
à l'observation des caractéristiques régionales, à l'utilisation des
matériaux locaux, à l'autoconstruction, mais aussi au facteur économique
: je me désole du fait qu'aujourd'hui construire écologique est un luxe,
comme manger bio : c'est cher et donc réserver à une élite (qui y croit
fort ou en a les moyen). Cependant je suis persuadé que la construction
écologique, séparée du facteur "main d'oeuvre", devrait être meilleur
marché que la construction traditionnelle qui utilise certes la
production de masse mais industrie-transport-technologies qui sont couteux.

Mon objectif est donc de réaliser des chantiers meilleurs pour les
hommes, plus beaux et moins chers (si c'est possible je devrais trouver
facilement du boulot ;-)

Le domaine qui me bloque le plus en ce moment est l'isolation.
Quand je construis en terre notamment, l'inertie du mur n'est pas
suffisante et la consistance est trop dense donc conductrice thermique.
Il faut ajouter une couche d'isolant.
Si je ne me trompe, les solutions actuelles écologiques sont : chanvre,
ouate de cellulose, liège ou laine. Très bien mais toutes chères, ce qui
me gène dans la démarche. (sauf si on pouvait utiliser de la laine de
mouton en vrac, direct après la tonte ? Mais je crains les rongeurs...)

J'ai manipulé, lors d'un stage en Allemagne, une technique d'isolation à
base de paille et d'argile - diluée dans de l'eau. On trempe la paille
dans cette eau très argileuse, on la retire assez rapidement, on laisse
sécher une nuit et le lendemain la paille est devenue collante, enduite
d'argile, et on peut la coffrer pour faire une isolation qui... ne coute
rien !!
J'ai essayer de reproduire la technique chez moi, avec différentes
sortes de paille, d'argiles, de dilutions... Mais rien à faire,
j'obtiens toujours de la "paille sale" qui ne pourrait pas du tout
servir à être coffrée et faire quelque chose d'assez rigide. Blocage.

Je serais donc heureux si vous pouviez me faire partager votre avis,
votre expérience sur l'isolation, et si vous connaissez cette technique
de la paille.

Merci d'avance.


Pierre-Charles Marais
(Monnai, 61 - pietshah@hospitalityclub.org)

_________________
Posté par
Daniel Ricout
Biohabitat Scop
Eco-constructeur
MONTPELLIER
04 67 86 33 12
Email: biohabitat@free.fr
Site: http://biohabitat.free.fr
avatar
daniel
Rang: Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 64
Localisation : MONTPELLIER
Profession : BIOCLIMATICIEN
Centres d'intérêts : Les voyages
Date d'inscription : 04/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://biohabitat.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUESTIONNEMENTS D'UN FUTUR ARCHITECTE

Message par daniel le Ven 21 Jan - 2:59

Peux tu préciser le problème quand tu dis " de la paille salle"?

_________________
Posté par
Daniel Ricout
Biohabitat Scop
Eco-constructeur
MONTPELLIER
04 67 86 33 12
Email: biohabitat@free.fr
Site: http://biohabitat.free.fr
avatar
daniel
Rang: Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 64
Localisation : MONTPELLIER
Profession : BIOCLIMATICIEN
Centres d'intérêts : Les voyages
Date d'inscription : 04/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://biohabitat.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Isolation

Message par Etienne le Mar 8 Mar - 0:25

Je pense qu'il y a beaucoup de chemin qui reste a parcourir pour que le dévelopement durable rentre dans l'habitat. Il faut faire un premier pas, la ouate de cellulose en vrac est devenu abordable. Quand j'ai fais construire les panneaux d'une maison bois, j'ai demandé de la ouate de cellulose, il n'y a eu aucun supplément de cout par rapport a de la laine de verre, c'était en Autriche. Plus nous allons uitilisé des produits écologiques, plus nous aurons des couts accessibles a tous. Il faut des gens précurseurs pour démarrer cette démarche. Une maison 100% écologique est tres rare encore, mais il faut tendre vers cette attitude, faire peu de discours sur le HQE et être tres pragmatique, essayez de le mettre dans tous les projets dont nous avons la charge. Les temps change, je reste optimiste.

Etienne
Nouveau
Nouveau

Nombre de messages : 2
Localisation : Nimes
Profession : architecte & constructeur maison bois
Date d'inscription : 08/03/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nuances-bois.com

Revenir en haut Aller en bas

isolation bio

Message par stephan le Ven 6 Mai - 12:03

Bonjour vous discuter des couts d une isolation bio qui sont tres élevés ,je suis artisant sur nimes, j effectue du soufflage de différentes laines (mouton,verre,roche et meme coton).Je travaille essentielement avec des constructeur et des plaquistes.Le probleme c est que ces grosse entreprise de la construction sont la pour faire du benefice et non pas de la qualité;j ai essayé de denoncer en vain les pratiques de ces grosses entreprises d'isolation situé non loin de chez nous (beziers) qui nous force a tricher car ils font croire qu ils mettent de la laine de verre ACERMI alors qu il mettent de la laine acheter à l etranger ,n'ayant aucune fiche technique pour un coup trés bas.Resultat pour un jeune qui se lance comme moi et qui essaie d'etre honnete ,si je triche pas comme eux je n existe plus.
Il faudrait que ces grosses entreprises se mettent à poser du bio pour que les prix baisses,mais quand on voit qu ils se démènent pour economiser 10centimes ,je ne vois pas comment cela peut arriver.
je ne perd pas espoir

stephan
Nouveau
Nouveau

Nombre de messages : 3
Localisation : nimes
Profession : isolation
Date d'inscription : 06/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: isolation bio

Message par stephan le Ven 6 Mai - 12:05

stephan a écrit:Bonjour vous discuter des couts d une isolation bio qui sont tres élevés ,je suis artisant sur nimes, j effectue du soufflage de différentes laines (mouton,verre,roche et meme coton).Je travaille essentielement avec des constructeur et des plaquistes.Le probleme c est que ces grosse entreprise de la construction sont la pour faire du benefice et non pas de la qualité;j ai essayé de denoncer en vain les pratiques de ces grosses entreprises d'isolation situé non loin de chez nous (beziers) qui nous force a tricher car ils font croire qu ils mettent de la laine de verre ACERMI alors qu il mettent de la laine acheter à l etranger ,n'ayant aucune fiche technique pour un coup trés bas.Resultat pour un jeune qui se lance comme moi et qui essaie d'etre honnete ,si je triche pas comme eux je n existe plus.
Il faudrait que ces grosses entreprises se mettent à poser du bio pour que les prix baisses,mais quand on voit qu ils se démènent pour economiser 10centimes ,je ne vois pas comment cela peut arriver.
je ne perd pas espoir
Mr D'ANNA Stéphan 06.22.31.00.98

stephan
Nouveau
Nouveau

Nombre de messages : 3
Localisation : nimes
Profession : isolation
Date d'inscription : 06/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUESTIONNEMENTS D'UN FUTUR ARCHITECTE

Message par daniel le Ven 6 Mai - 18:32

Contactez biohabitat, nous faisons du bio de qualité et nous avons besoin de pro avec une ethique du travail
daniel ricout
0626825433

_________________
Posté par
Daniel Ricout
Biohabitat Scop
Eco-constructeur
MONTPELLIER
04 67 86 33 12
Email: biohabitat@free.fr
Site: http://biohabitat.free.fr
avatar
daniel
Rang: Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 64
Localisation : MONTPELLIER
Profession : BIOCLIMATICIEN
Centres d'intérêts : Les voyages
Date d'inscription : 04/01/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://biohabitat.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

et le sblocs monomur

Message par gart le Ven 6 Jan - 15:14

es tu essayer les blocs mono mur?
Lors de mon stage de fin d'étude nous avons réalisé une salles des fêtes en blocs monomur il en existe en terre cuite ou en pierre ponce et par sa propre densité il ne nécessite pas d'isolant

Je n'ai plus les références exacts mais tu peux trouver ces choses comme ca sur le net.

bonne chance

pyv

gart
Nouveau
Nouveau

Nombre de messages : 2
Localisation : lille
Profession : architecte
Centres d'intérêts : eco construction / bioclimatique
Date d'inscription : 06/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le sblocs monomur

Message par DELAIR le Mer 18 Jan - 15:37

gart a écrit:es tu essayer les blocs mono mur?
Lors de mon stage de fin d'étude nous avons réalisé une salles des fêtes en blocs monomur il en existe en terre cuite ou en pierre ponce et par sa propre densité il ne nécessite pas d'isolant

Je n'ai plus les références exacts mais tu peux trouver ces choses comme ca sur le net.

bonne chance

pyv

Ce n'est pas la panacée le monomur et donc la terre cuite. Ce que l'on oublit de dire, c'est que la brique, est un matériaux cuit, qui consomme de l'énergie et augmente l'effet de serre.
Et un matériaux qui "laisse respirer" une maison est un matériaux perméable, à perméance... un produit qui laisse partir l'énergie.. Et dire qu'il y en a qui colle de la plaque de plâtre la dessus...
Le progrés fait rage, nous vivons une époque moderne !

DELAIR
Nouveau
Nouveau

Nombre de messages : 8
Localisation : A DASHE
Profession : C.M.I. ! Réalisateur
Date d'inscription : 29/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUESTIONNEMENTS D'UN FUTUR ARCHITECTE

Message par hervé le Lun 3 Mar - 15:48

Bonjour.

il y a un isolant bon marché et vraiment écologique.
c'est la laine de chanvre en vrac.
chez poitou-chanvre.com c'est 1.60 euros ht prix public
pour 1 m2 sur 20 cm en pulsée il faut 4.5 kg de laine de chanvre.
soit 7.20 euros le m2 ht.

Les avantages de la laine de chanvre :
A/ Elle ne capte pas l'humidité, ce qui à pour effet de ne pas la tasser,contrairement aux laines minérales qui voient leurs pouvoirs isolants diminués avec les années. Elle n'oblige pas non plus à l'utilisation d'un pare vapeur.
B/ le chanvre ne contenant pas de protéine contrairement à la plupart des autres isolants dit naturels, à pour effet d'éviter tout traitement insecticide.
C/ L e chanvre est sûrement le produit le plus sain à l'heure actuelle,il profite aussi d'un bon pouvoir isolant.
D/ Enfin il est préférable d'utiliser de la laine en vrac plutôt que des rouleaux ou panneaux qui contiennent de 15 à 25 % de polyester ou des colles plus naturelles mais qui incorporent des protéines ce qui oblige à des traitements insecticides toujours provisoires. La laine sera un meilleur choix pour le long terme et l'écologie.
mon n°06 88 75 04 70
salutations.

hervé
Nouveau
Nouveau

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUESTIONNEMENTS D'UN FUTUR ARCHITECTE

Message par hervé le Mar 26 Mai - 15:11

Bonjour

il est possible de construire de facon écologique et économique en chaux et chanvre.
la société Poitou chanvre réalise des modules préfabriquée de 60 et 120 cm de large.
la résistance thermique est de 3.5.
l'isolant deviens le matériaux de construction et ce pour un très bon rapport qualité prix.
j'ai vue une construction simple et élégante à moins de 1000 euros du m2.
il est aussi possible de fabriqué les modules soi même je pense.

leur chènevotte fibrée et leur chaux font des miracles et donne beaucoup plus de de possibilité que les chènevotte industriel et les chaux formuler très couteuse

ci-joint une video de leur enduit:
http://www.dailymotion.com/relevance/search/poitou+chanvre/video/x2ml2u_1001013_creation

salutations écologique.

hervé
Nouveau
Nouveau

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUESTIONNEMENTS D'UN FUTUR ARCHITECTE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum